//
vous lisez...
Collection

Comics US Lara Croft and the Frozen Omen (2015/2016) – Tomes 1 à 5

29 Juin 2015, à l’occasion de la San Diego Comic-Con et en exclusivité sur le site de Polygon, Dark Horse annonce une nouvelle mini-série de comics en cinq parties. Lara Croft and the Frozen Omen prend place dans l’univers de Lara Croft and the Temple of Osiris et de Lara Croft and the Guardian of Light. Classic Lara is back !

Comic #1 | Sortie US : 7 Octobre 2015 | Éditeur : Dark Horse | Nombre de pages : 32 pages | Écrit par : Corinna Bechko | Dessiné par : Randy Green | Encré par : Andy Owens | Mis en couleur par : Michael Atiyeh | Lettrage : Michael Heisler | Couverture illustrée par : Jean-Sébastien Rossbach

Histoire : L’histoire commence en Turquie où Lara est avec son ami archéologue, Carter. Elle grimpe une falaise pour récupérer un faucon sur lequel une balise GPS est posée. Elle le fait pour Carter qui réalise une étude sur le comportement des faucons, il ne semble visiblement pas pressé de partir d’Istanbul. Nouvelle scène, Lara est assise à son bureau au British Museum de Londres. Un homme du nom de Chris entre et lui dit qu’une relique a été volée ! Après avoir vérifié les caméras de surveillance, il se trouve que Jon qui travaille au musée était sur place lors du vol. Fait étrange, une ombre a dérobé la relique au moment où il lui tournait le dos. Jon décide de quitter le musée et Lara a la brillante idée de le suivre. Elle l’interpelle mais il part en courant, s’ensuit une course poursuite en taxi jusqu’à l’aéroport. Pendant ce temps en Croatie, un homme avec des cornes du nom de Mr. Green semble commanditer une sombre histoire. Comme Lara aime voyager, la voici à Belize où elle recherche Jon. Après un petit trajet en jeep, elle le retrouve au fond d’une cabane. L’homme semble perdu et à la fois possédé par une force paranormale. Lara se fait attaquer par des énormes lianes qui lui agrippent d’abord le pied puis finalement une partie du corps. To be continued…

Avis : Lara est agile et intelligente, sait grimper des falaises, sait utiliser une arme, court après des ennemis, voyage. Quel plaisir de retrouver une Lara badass en tenue classique ! Elle porte deux tenues différentes dans ce numéro, la tenue classique avec un short marron, un top vert et un double holster. Ainsi que la tenue classique revisitée avec un pantalon marron, un top vert et un holster simple comme dans le reboot. L’histoire démarre par une petite intro bien pensée et la recherche de la relique s’annonce palpitante (en tout cas, on l’espère). Tout se passe très vite et je suis impatient de lire la suite car j’ai beaucoup aimé ce premier numéro. J’espère vraiment que l’histoire arrivera encore à nous captiver pendant les prochains numéros.

Le Comic #1 existe également en une version supplémentaire avec une cover alternative. Le contenu à l’intérieur est le même dans les deux versions.

Cover alternative #1 par Andy Park, exclusivité uniquement disponible sur le site de Nerd Block à partir du 28 Octobre 2015.

 
 
 

Comic #2 | Sortie US : 4 Novembre 2015 | Éditeur : Dark Horse | Nombre de pages : 32 pages | Écrit par : Corinna Bechko | Dessiné par : Carmen Carnero | Encré par : Andy Owens | Mis en couleur par : Michael Atiyeh | Lettrage : Michael Heisler | Couverture illustrée par : Jean-Sébastien Rossbach

Histoire : Belize, Lara est piégée par les lianes. Elle sort son couteau, essaye de s’en sortir et dit à Jon de s’enfuir. La plante projette Lara à travers le mur alors qu’un homme entre et poignarde Jon. Il vole la relique et s’enfuit au plus vite. Retour en Turquie, Carter explique à Lara qu’il a analysé de très anciennes pièces qui ont l’air d’intéresser des hommes malintentionnés. Lara et Carter se font menacer par un homme qui veut leur voler la relique qu’ils transportent, ils partent en courant sous les coups de feu. Pendant ce temps en Croatie, Mr. Green continue ses rituels étranges et c’est au détour d’une conversation avec un de ses employés que nous comprenons qu’il lui faut quatre personnes pour mener à bien ce qu’il prépare. Lara et Carter sont toujours dans les rues en Turquie et une femme les poursuit en moto ! Lara se bat avec et la femme repart sur sa moto sans avoir réussi à récupérer la relique que transporte Carter. Dernière scène, les employés de Mr. Green s’inquiètent pour lui, suite à son changement radical de comportement.

Avis : Le suspense de la fin du tome 1 est enfin levé, Lara avait un couteau sur elle pour s’en sortir (plus ou moins). Ce numéro 2 reste rythmé puisqu’il contient plusieurs courses-poursuites avec Lara ! L’intrigue autour de Mr. Green prend le temps de se mettre en place, j’espère connaitre ses motivations bientôt car tout reste finalement un peu flou. Au début du comic, Lara dit « Jon ! Now ! », je ne sais pas si c’est mon imagination mais j’ai pensé à un jeu de mots avec Jon Snow de Game of Thrones. Vous noterez que le personnage se fait poignarder juste après… c’est peut-être tiré par les cheveux mais pourquoi pas ? Ce tome 2 ne bénéficie plus de l’effet de nouveauté que l’on avait avec le tome 1 mais reste agréable à parcourir.

Comic #3 | Sortie US : 2 Décembre 2015 | Éditeur : Dark Horse | Nombre de pages : 32 pages | Écrit par : Corinna Bechko | Dessiné par : Randy Green | Encré par : Andy Owens | Mis en couleur par : Michael Atiyeh | Lettrage : Michael Heisler | Couverture illustrée par : Jean-Sébastien Rossbach

Histoire : Dans un lieu dégagé, nous découvrons un homme qui utilise des reliques magiques pour prendre possession d’humains. Pendant ce temps, Lara et Carter voyagent dans un jet privé pour se rendre dans ce qui semble être un musée en Arizona. Ils examinent la collection de Mr. Grus qui y détient d’ailleurs une relique en ivoire sous verre. Il leur narre l’histoire des « Shadow walkers » et explique qu’il a passé des années à faire des recherches sur eux. La légende raconte qu’à l’aube de l’humanité, les esprits marchaient parmis les humains et qu’en fusionnant avec les âmes ils ont créé des monstres de légende. Les problèmes ont commencé quand ils ont voulu fusionner avec les humains, cela a donné des monstres mi-humain, mi-animal avec des pouvoirs inimaginables. A partir de ce moment des reliques en ivoire ont été créées, ce sont ces fameuses reliques qui servent à posséder un humain et le transformer en monstre. Lara et Carter s’apprêtent à sortir de chez Mr. Grus mais des hommes sonnent à la porte. Ces hommes se transforment en créatures et attaquent tout le monde, Mr. Grus n’a pas le temps de mettre en sécurité sa relique et les monstres la veulent ! Le combat fait rage, un monstre possède le faucon de Carter pour qu’il l’aide à voler la relique. La sécurité débarque et enferme Lara et Carter dans le coffre-fort. Mr. Grus lui aussi possédé part avec la relique et vole le jet privé de nos aventuriers.

Avis : Et bien c’est une fois de plus un plaisir de retrouver notre Lara classique ! Ces petites aventures sont vraiment top à lire et nous sommes déjà à la moitié de cet arc scénaristique, plus que 2 tomes ! J’ai adoré les créatures géantes qui attaquent Lara et Carter, ça apporte indéniablement de l’action pour terminer le tome. L’histoire des shadow walkers se dévoile et on commence à mieux comprendre leur passé, ce tome 3 est très intéressant sur ce point. Je suis curieux de savoir comment vont faire Lara et Carter pour se sortir de cette situation.

Comic #4 | Sortie US : 6 Janvier 2016 | Éditeur : Dark Horse | Nombre de pages : 32 pages | Écrit par : Corinna Bechko | Dessiné par : Robert Atkins | Encré par : Andy Owens | Mis en couleur par : Michael Atiyeh | Lettrage : Michael Heisler | Couverture illustrée par : Jean-Sébastien Rossbach

Histoire : En Arizona, Lara et Carter sont toujours piégés dans la chambre froide. Sans nouvelle de Mr. Grus, les hommes sous ses ordres, décident de les relacher discrètement dans le désert. Pendant ce temps en Croatie, l’ancienne directrice de campagne de Mr. Green accompagnée d’un homme essayent d’entrer dans la maison de son ancien employeur. Elle soupçonne qu’il cache quelque chose d’incriminant contre lui et cherche des réponses. Retour au désert où Lara et Carter ont chauds, après avoir marché longuement, ils découvrent enfin un centre commercial. En Croatie, Mr. Grus arrive à l’aéroport avec le faucon de Carter et va rendre visite à Mr. Green pour lui apporter les derniers fragments de relique. Lara et Carter arrivent enfin à la maison de Mr. Green pour la confrontation finale. À peine essayent-ils de franchir la porte que de nombreux démons à cornes en sortent et les attaquent ! En plein affrontement, un démon géant surgit de derrière le toit de la maison et leur dit qu’il veut les tuer.

Avis : Je veux savoir la suite tout de suite ! J’apprécie le côté fantastique apporté à la licence Lara Croft, ça donne un côté épique aux affrontements. Petit point négatif, j’aime moins les dessins de ce tome comparé aux autres. Le visage de Lara dessiné par Robert Atkins manque d’un petit quelque chose. Le petit périple dans le désert était captivant et que dire de plus à part que j’adore cette série de comics.

Comic #5 | Sortie US : 3 Février 2016 | Éditeur : Dark Horse | Nombre de pages : 32 pages | Écrit par : Corinna Bechko | Dessiné par : Randy Green | Encré par : Andy Owens | Mis en couleur par : Michael Atiyeh | Lettrage : Michael Heisler | Couverture illustrée par : Jean-Sébastien Rossbach

Histoire : Les créatures à cornes détruisent tout sur leur passage, c’est au milieu d’un paysage apocalyptique que Lara et Carter se font attaquer de tous les côtés. Pendant ce temps, le rituel continue à l’intérieur de la maison. Lara et Carter arrivent à entrer dans la maison en cassant une fenêtre et y rencontrent Chloé, une employée de Mr. Green. Elle leur apprend que Mr. Green a à l’époque emmenagé et qu’il l’avait appelé pour la prévenir de l’existence d’une grotte cachée derrière la maison. Depuis le jour où il y est entré, elle ne l’a jamais revu. Nos trois personnages arrivent finalement à sortir de nouveau de la maison et à atteindre la cachette de Mr. Green. Le faucon de Carter se fait attaquer au passage et tombe au sol, Carter le met dans sa veste et part avec. Arrive l’heure de la confrontation finale, Andro reconnait Chloé mais l’attaque quand même. Lara arrache les cornes de Mr. Green, les morceaux d’ivoire tombent au sol et Carter les détruit au plus vite ! Cela marque la fin du rituel et l’humanité est ainsi sauvée. Le comic se termine sur Lara qui discute avec Carter, son faucon est bien vivant et nous découvrons que Lara garde dans un coffre-fort un fragment en ivoire. Elle ne le dit pas à Carter et explique qu’elle ne peut pas le détruire car c’est une relique très rare.

Avis : Une fin ponctuée d’affrontements dans le feu ! Le combat final est un peu expédié rapidement à mon goût mais j’ai aimé enfin découvrir la fin de l’histoire. Petite frayeur pour le faucon de Carter mais il est finalement bien vivant, soulagé. La dernière scène pourrait laisser présager une suite, on croise les doigts pour lire d’autres comics avec la Lara classique. Ces comics Lara Croft #1 à #5 étaient donc une bonne surprise et je les préfère aux comics Tomb Raider (Reboot). L’aspect fantastique est quelque chose que j’aime dans les licences TR et LC. Le côté aventureux à bord d’une jeep ou encore dans le désert me manquait vraiment. Tout autant que la Lara classique avec ses double pistolets. Ces comics réunissent tous ces élements que j’aime chez Lara, c’est donc une réussite. Lara Croft and the Frozen Omen, lu et approuvé !

+ de photos

● Photos officielles des couvertures et aperçu des pages : Cliquez ici
● Photos personnelles des couvertures et aperçu des pages : Cliquez ici

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

L’actualité en direct