Jeux LC

📂 Parce qu’on aime la diversité, la licence Tomb Raider a su se développer en proposant également des jeux de la marque Lara Croft. Jeux sur consoles de salon et PC, applications sur mobiles et tablettes, il y en a pour tous les goûts. La licence Lara Croft est celle qui permet d’entretenir la nostalgie des débuts de la saga puisqu’on y retrouve systématiquement la Lara Classique.

Chronologie des jeux Lara Croft

 

> Lara Croft and the Guardian of Light

Sortie en : 2010 Sur : Xbox 360, PlayStation 3, PC
Développé par : Crystal Dynamics Edité par : Square Enix

Jaquette_LCGOL_PS3_RAvril 2009, les résultats financiers d’Eidos ne sont plus très bons depuis quelques temps déjà et la situation devient complexe. Fini la fête du slip chez notre éditeur préféré, ils sont rachetés par le géant Japonais Square Enix. A la surprise générale, une toute nouvelle licence spin-off de la saga Tomb Raider débarque, elle s’appelle « Lara Croft and The Guardian of Light » et sortira uniquement en version dématérialisée. Une majorité de fans exprime leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Ils craignent pour l’avenir de la série et se demandent ce que fait Square Enix en sortant un spin-off de Tomb Raider un peu venu de nulle part. La sortie est prévue pour le 18 août 2010 sur Xbox 360 comme une exclu temporaire et pour le 28 septembre 2010 sur PS3 et PC. D’après les légendes Aztèques, une région du nom de Yukatan était un ancien champ de batailles où les fidèles de Totec le gardien de la Lumière livrèrent une guerre sans merci contre le maléfique gardien des Ténèbres, Xolotl. Ils utilisèrent une relique très puissante du nom de Miroir de fumée pour combattre mais Totec finit finalement par y enfermer Xolotl. De nos jours, Lara retrouve cette relique mais un mercenaire du nom de Vasco lui vole, libère malencontreusement Xolotl et réveille par la même occasion Totec. Ce dernier se rend compte qu’il va devoir coopérer avec Lara pour retrouver Xolotl ainsi que le Miroir de fumée. Ce spin-off se déroule en Amérique Centrale et tranche radicalement avec ce que l’on avait l’habitude de voir dans l’univers de Tomb Raider. La caméra est maintenant en 3D isométrique, c’est à dire au dessus du joueur. Cela est un peu déroutant au début mais on s’y fait rapidement car le tout est très fluide. Graphiquement, le jeu est très joli, les effets de lumières sont d’ailleurs très réussis. Pour la première fois de toute l’histoire de la saga, un mode coopération aussi bien en ligne que hors ligne est inclus dans le jeu. Le premier joueur prend le contrôle de Lara tandis que le deuxième joue avec Totec. Le gameplay n’en devient que plus intéressant puisque Lara possède un grappin et que Totec à une lance. Elle peut lancer son grappin à Totec pour le récupérer au bord d’un précipice alors que Totec peut lancer sa lance contre un mur pour faire monter Lara dessus lui permettant ainsi d’accéder à des endroits jusque là inaccessibles. Une nouveauté de l’arsenal qui a son importance est la bombe, elle permet de faire exploser des pièges et de tuer des ennemis. Ce Lara Croft and The Guardian of Light finira par plaire à une majorité de joueurs, c’est finalement une grande réussite pour ce premier spin-off de Tomb Raider.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

L’actualité en direct

Copyright © Lara Croft France 2013 – 2018.

Lara Croft France est un site non officiel consacré à Tomb Raider, Lara Croft et Angelina Jolie, créé par MadDuFutur.

Lara Croft et Tomb Raider sont la propriété de Square Enix et Crystal Dynamics, Eidos et Core Design.

Publicités